Accueil

Connexion

5 trucs pour peinturer vert! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Ecrit par Simon Boulanger, le 09-11-2007

Publié dans : Articles, Rénovation


Peinture pour l'environnementVous voulez mettre de la vie dans votre foyer en ajoutant ou en changeant la couleur sur murs? Sachez que les pots de peinture sont de véritable soupe chimique qui contiennent des milliers de produits nocifs pour la santé.

Comme règle de base, les peintures à l'huile ou à l’alkyde sont beaucoup plus toxiques que celle à base d'eau (latex). Selon le Union of Concerned Scientists, elles contiennent jusqu'à 60% de COV (Composés Organique Volatils), tels que le toluène, le formaldéhyde et benzène (Voir définition plus bas).

Même si elles sont moins toxiques, les peintures à base d'eau, comme au latex, contiennent en moyenne, 10% de COV. Cependant, les grands détaillants possèdent  de la peinture qui contient peu ou pas de COV.  Il suffit de le demander la prochaine fois que vous en achèterez.

Comment Protéger votre santé et votre environnement?

Nous pouvons prendre certaines précautions pour utiliser la peinture d'une façon qui ménage l'environnement.

À l'achat de la peinture :

Vous devriez avant tout toujours choisir le produit le moins toxique. De plus en plus de fabricants produisent des peintures exemptes de substances toxiques.

Indépendamment du type de peinture que vous achetez, planifiez bien. N'achetez pas plus de peinture qu'il ne vous en faut.

Type de peinture (de la moins bonne à la meilleure)

1.      Peinture à l'huile ou à l’alkyde

La peinture à l'huile contient une forte proportion de dissolvants, dont le toluène, le xylène et l'essence minérale. Elle est donc à éviter.

2.      Peinture au Latex

La peinture au latex est une peinture à l'eau qui contient des dissolvants, des résines, des additifs et des pigments.

3.      Peinture Acrylique

La peinture acrylique est un médium de peinture utilisant des pigments traditionnels mélangés à des résines synthétiques.

Elle ne contient pas de:

4.      Peinture minérale au silicate

Les peintures à dispersion de silicates sont faites à 97 % d'ingrédients minéraux dissous dans l'eau. Cette peinture ne contient pas de solvants, ni de COV et utilise seulement des couleurs de terre et de minéraux hautement solides à la lumière et sans pigments toxiques de métaux lourds.

Avantages:

  • Durabilité sans précédent
  • Sans solvant
  • Sans odeur après seulement quelques heures
  • Non combustible
  • Abondantes matières premières disponibles

Ce type de peinture est disponible chez seulement sur Internet sur le site http://eco-house.com/

5.     Peinture de Lait

De tous les types de peinture, la peinture de lait est celle qui est la moins toxique. À la base, elle  est constituée de poudre de protéine de lait et de minéraux. Il est recommandé de faire des tests auparavant puisque le fini de ce type de peinture est différent de la peinture traditionnelle.

Elles ne contient pas de:

  • COV,  solvants, produits toxiques ou autre produits nocifs d'aucune sorte.
  • Plomb
  • Mercure
  • Matières radioactives

Il existe un dépositaire de la marquee Milk Paint au Québec, à Sherbrooke.

Atelier du Corbeau, Sherbrooke, Quebec, Canada (819) 569-2422

Pour plus d'information: http://www.milkpaint.com

Pour les plus téméraires, il est possible de créer votre propre peinture de lait. Cliquer sur le lien suivant pour la recette: http://www.espritcabane.com/faire-peinture/peinture-lait.php

 

À l'utilisation de la peinture :

Peignez toujours dans un endroit bien aéré.

N'appliquez ni peinture, ni teinture à l'extérieur quand il y a un avis de smog pour votre localité. Les peintures et les teintures peuvent contenir de l'essence minérale qui peut s'évaporer et contribuer à la formation de smog et d'autres sortes de pollution atmosphérique.

Au nettoyage :

Après avoir utilisé de la peinture au latex, lavez les pinceaux au savon et à l'eau. De petites quantités de latex n'abîment pas les égouts sanitaires. Il vous faudra toutefois utiliser un dissolvant ou un diluant pour nettoyer les pinceaux qui auront servi à appliquer de la peinture à l'huile.

Vous pouvez verser le reste de dissolvant ou de diluant dans un bocal que vous fermerez hermétiquement. Après que le produit aura reposé, versez-le dans un autre récipient pour sa réutilisation. Faites sécher tous les résidus solides, enveloppez-les dans du papier journal et jetez-les à la poubelle.

Que faire de la peinture en trop?

La solution la plus évidente, face à des restes de peinture, c'est de les entreposer pour un autre travail. Veillez à bien l'entreposer, en fermant hermétiquement le couvercle pour empêcher que des émanations ne s'en échappent et prévenir l'altération du produit.

Si vous n'avez pas besoin de vos restes de peinture, il vous suffit de rapporter vos contenants à l'un des points de collecte le plus près de chez vous.  Informez-vous auprès de votre fournisseur de peinture ou de votre municipalité.  Éco-peinture se charge du reste et s'engage à transformer les produits récupérés afin d'aider à préserver l'environnement.

Pour plus d'information: http://www.ecopeinture.ca/

ABSTENEZ-VOUS DE :

  • verser de la peinture sur le sol, car elle pourrait rejoindre l'eau souterraine, qui sert souvent de source d'eau potable.
  • verser la peinture en trop dans l'évier. Cette opération pourrait perturber les microbes et rendre le traitement des égouts moins efficace et plus coûteux.
  • jeter la peinture à la poubelle. Elle pourrait contaminer d'autres matériaux recyclables, en gaspillant de précieuses ressources.

Définition

Benzène: Le benzène est un solvant inflammable, toxique et cancérigène. L'inhalation d'un taux élevé de benzène peut occasionner des somnolences, des vertiges, une accélération du rythme cardiaque, des maux de tête, des tremblements, la confusion ou la perte de connaissance.

Toluène: dissolvant courant, peut causer la nausée sous l'effet d'une exposition brève, mais importante.

Formaldéhyde: Le formaldéhyde est un composé organique volatil, parfois désigné sous le nom de formaline ou formol .Le formaldéhyde provoque, même à faible concentration, des irritations et des inflammations des yeux (démangeaisons, larmoiement), des voies respiratoires (nez, gorge, poumons) et de la peau (rougeurs, démangeaisons, eczéma). Il peut également avoir des conséquences neurologiques, se traduisant par une fatigue accrue, des angoisses, des migraines, des nausées, de la somnolence ou des vertiges.

Source: Wikipedia


Dernière mise à jour : 09-11-2007

   
Citer cet article dans votre site web
Buzzer sur Québec Buzz

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

   (0 vote)

 

Affiche 5 de 376 commentaires

Affiche 5 de 376 commentaires



Ajouter votre commentaire
Nom
E-mail
Titre  
 
Commentaire
  Caractères restant:  
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Cette image contient un texte  brouillé , il utilise une combinaison de couleurs, de taille de polices, fond d
Veuillez introduire ce que vous voyez:

   
   

Plus de commentaires...

 
< Précédent

Nouveauté!

Recherche

Syndication

Syndication